Pages Navigation Menu

Spectacles et animations pour les tout-petits, les enfants et les adultes

Pour les tout-petits

POUR LES TOUT-PETITS

de 6 mois à 3 ans

« LES VACANCES DE MONSIEUR POUCE »

Comptines, ritournelles et chansons enfantines accompagnent Monsieur Pouce dans ses vacances à la ferme, en forêt, à la mer ou au zoo et même les jours de pluie !

pour les tout-petits à partir de 6 mois et les adultes qui les entourent (assistantes maternelles, éducatrices,
parents, grands-parents,...)
ATTENTION ! Limite d'âge 107 ans...sauf prescription médicale ! Spectacle pour petite enfance 

Comptines, formulettes, jeux de doigts et de visage, jeux de nourrice, rengaines, kyrielles, rimes, refrains …

Ce savoir parfois enfoui dans la conscience, relégué loin dans la mémoire, transmis de génération en génération demeure vivant, imprègne la vie quotidienne de l’enfant.

Ces « enfantines » sont aussi médiatrices d’échanges d’une grande intensité dans le « corps à corps » entre lui et l’adulte (« Dans mon jardin tout rond… », « La petite bête qui monte… », « Bateau sur l’eau »)

Ensemble pour site

Le spectacle « Les vacances de Monsieur Pouce » propose de faire découvrir ou redécouvrir aux enfants et aux adultes qui s’en occupent le plaisir à partager ces moments de vrai bonheur, leur faire goûter la poésie et la fantaisie du répertoire, leur donner du plaisir à jouer avec les rimes et les mots, plaisir des yeux qui brillent, plaisir des mains qui tapent, plaisir des adultes qui se souviennent…

Spectacle où enfants et parents sont autant acteurs que spectateurs

Durée : 35 minutes
Jauge : 60 personnes (enfants et adultes)
Décor : 4 m de large sur 3 m de profondeur
Temps de montage : 1 heure
Temps de démontage : 1/2 heure

Possibilité de 1 à 3 séances dans une même journée suivant le lieu (nous contacter)

Vous travaillez en réseau ? Partagez les frais ! (nous contacter)

Monsieur Pouce dans les bois

Monsieur Pouce à la ferme

Monsieur Pouce à la mer

Jour de pluie

Comptines et chansons

Dernières dates des « VACANCES DE MONSIEUR POUCE »